L’objet imprimé, le joli papier (ah, la belle main !), la calligraphie, le choix des polices de caractère avec ou sans serif, les façonnages qui valorisent la création, le format qui fait la différence, la recherche de la coquille, les hirondelles, les BAT…
… le print, comme on dit pour se la jouer branché, nous ramène quotidiennement aux origines de la communication, au travail artisanal que nous affectionnons tout particulièrement.
 Non, le papier n’est pas mort.

Du plus petit au plus grand format, du simple flyer à la pagination la plus touffue, nous aimons l’édition et sa perpétuelle ambition : faire vivre ensemble les mots et images, prendre le temps de l’expression lente, du contact charnel (le toucher d’un beau papier…) et de la durée.
 Oui, nous aimons l’édition.

les métiers