Pourquoi votre audience détermine l’efficacité de vos publicités Facebook ?

4 minutes environ

Vous ne rêvez pas : les performances de vos publications Facebook sont en berne… et la tendance va s’accélérer. Comment réagir efficacement face à la baisse de votre portée organique ? Explications.

Vous administrez une page Facebook et constatez – impuissant et déçu, que la portée organique et le taux d’interaction de vos posts sont en chute libre ? 

Vous avez l’impression de faire un flop à chaque publication, malgré tous vos efforts pour émerger, être percutant et visible ? 

Vous en déduisez que le public vous snobe et que votre audience vous délaisse ? 

La portée organique est (bientôt) morte…

C’est une réalité : la portée organique et le taux d’interaction de vos publications s’effondrent un peu plus chaque jour. Mais cela n’est ni dû à leur qualité, ni à la fuite de votre communauté.
Respirez : personne ne vous tourne le dos… sauf l’algorithme de Facebook.  

… Longue vie à la portée payante !

Derrière l’ambition affirmée de revenir à des “interactions sociales plus authentiques”, Facebook se transforme progressivement en solution entièrement payante pour les entreprises.
Si jusqu’ici vous pouviez atteindre des milliers de personnes en diffusant vos publications sans les sponsoriser, c’est terminé. 

Car depuis des mois – voire des années – Facebook modifie son algorithme en ce sens et diminue votre reach (portée) organique.
Si votre audience ne voit plus vos publications, difficile pour elle de s’y intéresser ou d’y réagir… À moins, comme Facebook vous le conseille souvent, de les sponsoriser pour atteindre plus de personnes… les bonnes ! 

Les publicités ciblées, c’est bien.
Les publicités bien ciblées, c’est mieux pour vous ! 

Commerce de proximité, entreprise locale, industrie ou groupe multinational…
Une publicité bien ciblée permet d’adresser le bon message, aux bonnes cibles, au bon moment. Qu’il s’agisse des personnes à proximité de votre entreprise (géographiquement), intéressées par vos produits ou services ou sensibles à ses valeurs (émotionnellement). 

Chacun est en mesure de cibler la bonne audience sur Facebook. Mais pour être performant, il est impératif de se poser les bonnes questions et de raisonner au-delà de votre seule publicité.
Avant toute chose, prenez un peu de hauteur afin de définir votre objectif qui doit être réel ET réalisable

Quelle est votre priorité – stratégique et à court terme ? 
Vous faire connaître au niveau local ? Amener les personnes physiquement jusqu’à votre entreprise ? Rajeunir ou améliorer votre image, ou tout simplement la construire ? Faire le buzz ? Développer vos ventes ? Faire passer un message ou une information importante sur vous ou vos produits ? Sensibiliser le public à une cause ou une problématique ? …

Ce travail préalable est nécessaire puisqu’il définira les contours de votre stratégie de ciblage et, par conséquent, votre audience. 

Choisir, c’est renoncer… et c’est tant mieux ! 

Une fois votre objectif pré-défini, demandez-vous quel(s) profil(s) vous devez toucher pour l’atteindre. L’outil publicitaire de Facebook étant parmi les plus puissants et redoutables, il vous sera impossible de toucher efficacement une audience trop large, ou à l’inverse, d’obtenir un bon ROI si elle est trop restreinte. 

Soyez réaliste : ne créez jamais votre audience en pensant aux personnes (clients ou ambassadeurs) que vous rêveriez d’atteindre. Vous constaterez vite que cest une erreur, tant en termes d’efficacité, de performances que de ROI.
En effet, si votre produit s’adresse principalement à des femmes mûres résidant à la campagne, que vos fans ont entre 50 et 65 ans et se trouvent sur Facebook, il sera inutile voire contre-productif de cibler des femmes urbaines de 25 à 45 ans sur Instagram…

Évitez un décalage trop important entre le profil de vos clients réels, celui de votre communauté virtuelle et l’audience-cible que vous créez. Car même si vous parvenez à atteindre ces cibles avec vos publicités, elles ne seront pas forcément intéressées et vous feront perdre temps et argent inutilement. De la même façon, il est inefficace et onéreux de choisir un ciblage sur toute la France “au cas où”, alors que votre cœur de cible se situe à Nancy et à Strasbourg…

Vous pouvez bien sûr cibler des personnes qui ne vous connaissent pas et pourraient potentiellement s’intéresser à vos produits… mais ne le faites pas au hasard !  

Vous n’achèteriez pas un produit après l’avoir vu pour la première fois sur Facebook ou Instagram, tout comme vous ne likeriez pas une page sans avoir un minimum d’intérêt pour le sujet, ou sans qu’elle suscite l’approbation sociale de votre groupe. 

Les audiences personnalisées et similaires sont prévues à cet effet : utilisez-les ! 

Si vous poursuivez un objectif de notoriété, il sera pertinent et plus efficace de cibler toutes les personnes ayant interagi avec votre page et/ou votre profil Instagram, voire celles qui ont un profil similaire
Vous pouvez également exclure les personnes qui sont déjà fans de votre page ou choisir de cibler les amis des personnes connectées à votre page : cela les mettra plus en confiance. 

Si votre objectif est de développer vos ventes, utilisez le Pixel Facebook installé sur votre site web et créez des audiences personnalisées en fonction de vos objectifs. 

Vous pouvez importer un fichier de clients ou prospects sur Facebook (attention au respect de la RGPD) et créer une audience similaire afin de cibler des profils correspondants

Vous pourrez également devenir un as du retargeting en montrant vos publicités aux personnes qui ont consulté votre site internet (1 fois ou +), qui y ont passé du temps, qui ont ajouté plusieurs articles à leur panier et l’ont abandonné… Un message ou une offre personnalisée, et c’est payé !

Facebook reste un animal sauvage…

… mais heureusement pour vous, sauvage ne signifie pas indomptable ! Il n’y a ni règle précise ni bonne pratique magique pour réaliser un ciblage efficace et performant, d’autant plus que les annonceurs dépendent de l’algorithme et du système d’enchères de la plateforme…

La seule valeur sûre étant le sur-mesure, il vous faudra être patient et persévérant. Ciblez, testez, rectifiez, comparez, ajustez, re-ciblez… c’est (presque) dans le panier !